lundi 14 novembre 2016

Love Letters to the Dead


Auteur : Ava Dellaira
Editeur : Michel Lafon 
Genres : épistolaire, drame, adolescence
Parution : 8 octobre 2015
Prix : 7 €

Quatrième de couverture : Tout a commencé par une lettre... Une simple rédaction demandée par une prof : écrire à un disparu. Laurel a choisi Kurt Cobain, parce que sa grande soeur May l'adorait. Et qu'il est mort jeune, comme May. Si elle ne rend jamais son devoir, le carnet de Laurel se remplit de lettres à Amy Winehouse, Heath Ledger... Mais avant d'écrire à la disparue qui lui tient à coeur, Laurel devra faire face à ce qui s'est vraiment passé la nuit où May est décédée.

Notation
Mon Avis ? 

Véritable coup de coeur pour moi, Love Letters to the Dead est avant tout une lecture qui m'a surprise. Lorsque je l'ai trouvé rangé dans une librairie, timide entre deux grands formats, je ne savais pas à quoi m'attendre. J'avais juste envie de lire quelque chose qui ne me ferait pas penser à mes cours d'université et je m'étais décidée sur ce titre sans vraiment savoir de quoi il retournait. 

Et je n'ai pas été déçue ! Oh que non ! Lu en quelques heures, je l'ai dévoré ! J'ai aimé être chamboulée comme ça. C'était beau, torturé et nostalgique au possible ! C'était surtout très bien écrit avec un style poétique et mélancolique qui ne pouvait que toucher le lecteur. Ces lettres écrites par Laurel touchaient en plein coeur et donnait l'envie furieuse de continuer la lecture malgré les larmes aux bords des cils. 

Love Letters to the Dead c'est une histoire poignante d'adolescente en deuil qui essaye de reprendre pieds dans son quotidien. On la voit peu à peu sortir la tête du trou et essayer tant bien que mal de se relever et d'avancer sur un chemin délicat. Laurel représente l'adolescente perdue qu'on a tous connus, une sorte de jeune fille plus enfant mais pas encore adulte qui doit affronter des choses trop dures pour son âge tout en essayant de garder un contact avec les gens de sa génération (ici des camarades de classe). Laurel, c'est la fille qui a des secrets qui lui pèsent et qui tournent autour sans parvenir à les sortir. C'est aussi l'adolescente qui tombe amoureuse pour la première fois, et pas comme on l'attend. Les sentiments exprimés dans ce livre sont bruts, violents et terriblement vrais. La romance qu'on devine dans les premières pages est loin des comédies romantiques qu'on a l'habitude de voir partout, et ça fait beaucoup de bien ! 

En somme, Love Letters to the Dead c'est un roman qui nous donne une bonne bouffée d'air frais tout en nous remuant de l'intérieur par sa thématique dramatique. Un excellent roman qui donne envie de vivre et de découvrir les prochains écrits de l'auteur. 



1 commentaire: