jeudi 1 septembre 2016

Jane Eyre


Auteur : Charlotte Brontë

Editeur : Le Livre de Poche 

Quatrième de couvertureJane Eyre est pauvre, orpheline, pas très jolie. Pourtant, grâce à sa seule force de caractère, et sans faillir à ses principes, elle parviendra à faire sa place dans la société rigide de l’Angleterre victorienne et à trouver l’amour... Une héroïne qui surmonte les épreuves sans perdre foi en son avenir, une intrigue où se succèdent mystères et coups de théâtre, une passion amoureuse qui défie tous les obstacles : le plaisir de lire Jane Eyre est toujours aussi vif. Comme elle, on veut croire que rien n’est écrit d’avance et que la vie réserve des bonheurs imprévus.

Mon Avis ? 

Jane Eyre a bercé mon enfance. Offert par ma grand-mère, j'ai découvert ce roman lorsque j'étais assez jeune et j'ai très vite été fascinée par l'ambiance so british de ce livre. Les vieilles demeures grinçantes aux chambres secrètes, les épreuves que surmonte la pauvre Jane et sa relation si tortueuse  avec l'énigmatique Rochester... tous les éléments étaient là pour donner une envie de lire ! 

Jane peut en effet se poser cette légitime question ! 
Premiers pas dans la littérature victorienne, Jane Eyre est un roman que l'on peut découvrir à tout âge. Avec un style agréable et un rythme lent, la lecture peut se faire dès le plus jeune âge pour tout bon lecteur. On retrouve à l'intérieur le schéma classique de bons nombres de romances modernes avec ses personnages types : la jeune orpheline dans le besoin qui va apprendre à lutter toute sa vie, l'homme noble riche mais mystérieux et même, la touche enfantine apportée ici par la petite protégée de Rochester. Pourtant, si l'histoire peut faire sourire certains, elle est loin d'être inintéressante et les personnages ne sont pas de simples esquisses tout juste bons à dialoguer dans le vide. 

Avec Jane Eyre c'est une époque et une ambiance que l'on trouve à travers les pages. Le style très délicat et Charlotte Brontë et le point de vue de Jane, héroïne malgré elle d'un bon nombre de malheurs, donnent une musicalité toute particulière au roman. On découvre une atmosphère douce mais néanmoins pleine de secrets qui n'attendent que d'être dévoilés. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire