lundi 27 février 2017

The Curse


- Informations - 

Auteur : Marie Rutkoski
Editeur : Lumen
Genres : Young Adult, romance, fantasy, thriller psychologique
Date de parution : 16 février 2017
Prix : 15 €
464 pages

Quatrième de couverture : Fille du plus célèbre général d'un empire conquérant, Kestrel n'a que deux choix devant elle : s'enrôler dans l'armée ou se marier. Mais à dix-sept ans à peine, elle n'est pas prête à se fermer ainsi tous les horizons. Un jour, au marché, elle cède à une impulsion et acquiert pour une petite fortune un esclave rebelle à qui elle espère éviter la mort. Bientôt, toute la ville ne parle que de son coup de folie. Kestrel vient de succomber à la "malédiction du vainqueur" : celui qui remporte une enchère achète forcément pour un prix trop élevé l'objet de sa convoitise.

- Mon Avis - 

Je tiens tout d'abord à remercier les éditions Lumen pour cet envoi. The Curse me faisait incroyablement envie depuis que j'avais vu sa (superbe !) couverture, alors j'étais toute jouasse quand j'ai pu le tenir entre mes mains !

Honnêtement, j'ai beaucoup aimé ma lecture. J'aime les personnages qui manipulent, j'aime les personnages qui se font manipuler, j'aime le mystère et sur ces points-là, ce roman m'a comblé. L'ambiance, le rythme, les mensonges... tout était fait pour rendre ma lecture haletante. En allant des courts chapitres qui généralement laissent le lecteur sur une note dramatique, en passant par les retournements de situations qui nous laisse sans voix. Et puis les derniers chapitres du livre ! Quel bonheur ! Tout devient violent, brutal, on ressent une tension constante durant notre lecture et j'ai vraiment adoré. 

Le personnage de l'esclave en particulier, Forgeron, est mon petit coup de coeur de ce roman. Répondant d'abord aux stéréotypes du genre : beau, violent, taciturne et mystérieux. Il prend peu à peu plus de profondeur et de matière pour devenir un jeune homme certes manipulateur mais avec des valeurs, une histoire et du charisme. Personnellement, les personnages aussi bien écrits, j'ai envie de les suivre dans toutes leurs aventures ! 

Cependant la lecture n'est pas parfaite car il y a deux points qui me laissent perplexe : le premier concerne Kestrel, l'héroïne. Et le second concerne, logiquement, la romance. 

Kestrel est décrite dès les premières lignes comme un fin stratège. Elle est douée pour deviner les intentions des gens et gagne très souvent aux jeux d'argent. Pourtant, la plupart de ses actes sont irréfléchis, elle n'apparaît pas plus maligne qu'une autre, si ce n'est plus arrogante, et je n'ai pas vu une réelle évolution de son personnage durant le roman. 

Concernant la romance, elle met beaucoup de temps à s'installer. Si du côté masculin l'arrivée des sentiments est clairement visible et compréhensible, du côté de Kestrel, on doute jusqu'au bout. Est-ce vraiment du désir qu'elle ressent ou juste une curiosité pour le frisson et l'interdit ? Difficile à dire. 

Oui, je pinaille, mais j'aime ça (et puis c'est excellent pour le moral). Pour conclure je dirais un grand "OUI" pour The Curse, parce que globalement c'est très bon et même les deux points qui m'ont fait tiquer peuvent s'améliorer, après tout il s'agit du premier tome d'une trilogie. Et l'auteur nous a laissé à la fin de ce premier tome dans une telle situation qu'il ne peut en sortir que du meilleur par la suite ! 

Du coup maintenant je vais bouder, parce que la suite arrivera dans si longtemps, c'est tellement cruel de nous laisser dans cette attente ! 

- Notation - 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire